Programmes urbains pour les peuples autochtones

Contexte

Afin de contribuer à la réconciliation avec les Autochtones, le gouvernement du Canada compte améliorer la coordination, supporter des coalitions, et élargir et renforcer les programmes en cernant les besoins de tous les Autochtones vivant en milieu urbain à l’échelle locale et en y répondant.

Youth Drumming

 

Les Programmes urbains pour les peuples autochtones (PUPA), mis en œuvre par le ministère des Services aux Autochtones Canada (SAC) financent et appuient des activités qui permettent aux organisations autochtones de servir des clients, et d’offrir des programmes et des services efficaces et pertinents sur le plan culturel aux Autochtones vivant en milieu urbain en plus d’investir dans des coalitions d’intervenants locaux partout au Canada. Ils donnent également des occasions pour améliorer la coordination fédérale des programmes et appuyer les projets de recherche et les projets pilotes afin de mieux comprendre le contexte des Autochtones vivant en milieu urbain.

Le programme UPIP vise à améliorer la qualité de vie de plus de 780 000 autochtones vivant dans les zones urbaines du Canada. Le programme offre quatre types de financement:

  • la capacité organisationnelle
  • programmes et services
  • coalitions
  • recherche et innovation

L’ANCA gérera le financement de la capacité organisationnelle ainsi que des programmes et services du Centre d’amitié par l’intermédiaire de son réseau d’APT. L'ANCA administrera également le programme directement aux centres d'amitié de la région de l'Atlantique (cinq centres) et du Yukon (un centre).

SAC a conservé des fonds dans le cadre des sources de financement de la capacité organisationnelle et des programmes et services et administrera les fonds de toutes les autres organisations autochtones au moyen d'un appel de propositions.