Navigateur en santé

Health Navigation Banner - FrenchVous pouvez présenter une demande pour le fonds de navigation en santé autochtone dès maintenant!

Première étape : Vous trouverez ci-dessous un guide portant sur les demandes de navigation en santé. Veuillez le lire et rassembler toutes les questions que vous vous posez sur le programme et le processus de présentation d’une demande.

Deuxième étape : Participez au webinaire et aux périodes de questions sur le programme de navigateur en santé qui auront lieu le mercredi 24 mai à 13 h (HNE). Vous pouvez sauter cette étape si vous n’avez pas de questions.

Troisième étape : Remplissez le formulaire de demande.

Renseignements importants concernant la demande

  • Veuillez noter que les fonds sont limités et que le financement n’est pas garanti pour toutes les demandes. Les Centres d’amitié et les associations provinciales/territoriales peuvent demander jusqu’à 200 000 dollars pour soutenir des projets existants de navigateurs en santé.

Aperçu du programme

L’ANCA a récemment reçu 2,5 millions de dollars dans le cadre du programme de navigation en santé afin de soutenir des projets pilotes de lutte contre le racisme envers les Autochtones dans le domaine des soins de santé. Ces fonds peuvent être utilisés pour financer des postes de navigateurs en santé ou pour améliorer des projets et des postes existants. Par l’intermédiaire du Mouvement des centres d’amitié, nous souhaitons que le programme contribue à accroître la sécurité et l’accessibilité des services de santé, à faciliter l’accès équitable des Autochtones aux services de santé et à faire en sorte que les Autochtones puissent accéder aux hôpitaux et aux systèmes de santé d'une manière culturellement sécuritaire.

Webinaire

Objectifs du programme

Il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre le racisme dans les services de soins de santé et faire en sorte que les Autochtones en milieu urbain puissent exercer leur droit d’avoir accès à des soins de santé dans la dignité et le respect. Les objectifs du programme de navigation en santé autochtone en milieu urbain sont les suivants :

  1. renforcer les capacités de soutien médical dans les Centres d’amitié ;
  2. financer les navigateurs en santé en poste dans les Centres d’amitié et autres organisations autochtones urbaines comme mesure de réduction des méfaits tout en continuant à travailler sur le changement systémique ;
  3. soutenir le travail politique en matière de navigation en santé dans les Centres d’amitié, comme les cadres portant sur la santé des Autochtones en milieu urbain.
Admissibilité générale du projet
  • L’ensemble des APT et des Centres d’amitié membres de l’ANCA peut présenter une demande de projet de navigateur en santé.
  • Les activités du projet permettront de soutenir les défenseurs des patients, les navigateurs du système de santé et la formation de professionnels de la santé en matière de sécurité culturelle.
  • Les APT et les Centres doivent être en mesure de montrer comment le projet contribuera à l’atteinte des objectifs suivants :
    • accroître la sécurité et l’accessibilité des services de soins de santé pour les communautés autochtones ;
    • favoriser un accès équitable aux services de soins santé pour les communautés autochtones ;
    • veiller à ce que les communautés autochtones puissent accéder aux hôpitaux et aux systèmes de soins de santé d’une manière culturellement sécuritaire.
  • Les Centres d’amitié et les associations territoriales peuvent demander jusqu’à 200 000 $ pour soutenir un projet de navigateur en santé existant.
  • Les APT peuvent présenter une demande au nom d’un Centre d’amitié ou d’un groupe de Centres d’amitié de leur région. Par exemple, une APT peut soumettre une proposition au nom d’un Centre d’amitié qui cherche à développer un projet de navigation en santé ou soumettre une proposition de projet à plus grande échelle au nom d’un groupe de Centres d’amitié d’une même région.
Dépenses admissibles

Les dépenses admissibles comprennent entre autres ce qui suit :

  • les frais généraux, y compris les coûts liés aux fonctions administratives centrales de l’organisation bénéficiaire qui sont utilisées pour soutenir les activités de l’accord (p. ex. : frais postaux partagés, téléphones, entretien du matériel informatique et soutien au siège social) ;
  • le matériel et les fournitures, dont les frais d’impression et de communication ;
  • la capacité et la formation du personnel, dont les salaires et les coûts obligatoires liés à l’emploi (formation du personnel et perfectionnement professionnel) ;
  • les honoraires professionnels pour des services comme la recherche, les audits, les services juridiques, l’analyse et l’évaluation, les frais de consultation, l’expertise informatique, l’animation ;
  • les autres coûts, c’est-à-dire les coûts nécessaires pour soutenir la mise en œuvre du projet, tels que des événements et des réunions avec les parties prenantes, ainsi que des activités liées à la mobilisation communautaire et à l’entretien des relations avec les donateurs.
Dépenses non admissibles
  • Les dépenses en immobilisations pour la construction d’un bâtiment ou l’achat d’un terrain ou d’un bâtiment ne sont pas admissibles.
Détails de la demande

Du mercredi 24 mai au mercredi 7 juin, l’ANCA publiera un appel de propositions afin de débloquer les fonds du programme de navigateur en santé pour les Centres d’amitié. Les projets de navigateur en santé peuvent se poursuivre jusqu’en mars 2024 et pourraient profiter d’une flexibilité financière.

Dates limites pour présenter une demande

Il sera possible de présenter une demande entre le mercredi 24 mai et le mercredi 7 juin 2023, à 23 h 59 (HNE).

Les décisions devraient être rendues deux semaines après la date limite de dépôt des demandes.

  • Les projets devraient commencer dès juin 2023 et être achevés au plus tard à la fin de l’exercice financier 2023-2024. Il pourrait être possible de reporter le financement à l’exercice financier suivant, mais ce n’est pas garanti.
Ressources