February 10, 2021

Initiative canadienne pour des collectivites en sante

CHCI_2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
le 9 février 2021

La COVID-19 a profondément transformé l’accès aux espaces publics et leur utilisation. Cela est particulièrement vrai pour les communautés autochtones qui connaissent déjà la vulnérabilité en raison des inégalités systémiques..

Centres d'amitié et communautés autochtones ont fait preuve de créativité et d’ingéniosité en improvisant des solutions temporaires et plus long terme, afin de favoriser la connectivité sociale et de donner accès aux espaces publics de façon sécuritaire tout en respectant les mesures de santé publique, notamment la distanciation sociale et le port du couvre-visage. 

Les espaces publics ont des liants de nos communautés autochtones et jouent un grand rôle pour les rendre sécuritaires, vivantes et connectées. Grâce à l’Initiative pour des collectivités en santé, notre fondation communautaire pourra continuer à créer des espaces inclusifs et à tisser des liens afin de favoriser l’appartenance. 

L’Initiative pour des collectivités en santé est un investissement de 31 millions de dollars du gouvernement du Canada pour aider les collectivités à créer et adapter les espaces publics afin de répondre aux nouvelles réalités de la COVID-19. 

Le financement peut être utilisé pour adapter les espaces publics ou des programmes ou des services qui répondent à la COVID-19 et qui servent le public ou une communauté touchée de façon disproportionnée par la COVID-19. Les organismes sont invités à faire participer la collectivité à la conception de leurs projets. 

L’Initiative pour des collectivités en santé soutiendra des projets qui créent des espaces publics sécuritaires et vivants, améliorent les options en matière de mobilité, et fournissent des solutions numériques novatrices afin de faciliter les contacts et d’améliorer la santé.

  • Créer des espaces publics sécuritaires et vivants : Les projets qui créent des espaces publics sécuritaires et vivants améliorent les lieux ouverts, les parcs, les principales rues commerciales, ainsi que l’accès à d’autres espaces publics. Par exemple, ces projets pourraient créer des zones piétonnières, revitaliser une ruelle, ou bâtir une patinoire temporaire. 
  • Améliorer les options en matière de mobilité : Les projets qui améliorent les options en matière de mobilité fournissent des options ou des adaptations afin d’assurer la distanciation physique et des déplacements sécuritaires, que ce soit pour la marche, le vélo ou l’accès aux transports en commun. Par exemple, ces projets pourraient apposer des indicateurs de distanciation sociale sur les trottoirs, ou créer des aménagements temporaires pour apaiser la circulation.
  • Solutions numériques : Les projets qui fournissent des solutions numériques utilisent les données et la technologie de façon novatrice pour relier les gens, améliorer la santé ou faciliter l’engagement public. Par exemple, ces projets pourraient installer des points d’accès Wi-Fi gratuits, développer une appli pour le bien-être mental, ou utiliser une plateforme en ligne afin de créer des mairies virtuelles. 

En offrant un financement entre 5 000 $ et 250 000 $, l’Initiative pour des collectivités en santé vise à soutenir les efforts locaux en vue de développer des solutions d’infrastructure à petite échelle, des programmes ou des services pour les collectivités aux quatre coins du Canada. Les municipalités, les organismes de bienfaisance, les communautés autochtones et les OBNL sont invités à déposer une demande de financement. 

Qu’il s’agisse de pistes cyclables temporaires, de jardins communautaires, d’installations artistiques, de points d’accès Wi-Fi ou d’autres programmes et services, les Canadiens veulent pouvoir travailler, se divertir et étudier dans des collectivités sécuritaires, vivantes et inclusives.

Certaines communautés, y compris celles à faible revenu ou marginalisées, ressentent plus que d’autres les impacts de la pandémie. Et il y en a qui n’ont pas un accès sécuritaire à des espaces publics. Ce financement vise à les appuyer. 

Les organismes peuvent déposer une demande à l’Initiative pour des collectivités en santé, à compter du 9 février 2021, à 13 h (HNE), et jusqu’au 9 mars 2021, à 17 h (HNP)

Visitez initiativepourdescollectivitesensante.ca afin de savoir comment déposer une demande, d’explorer les ressources pour les demandeurs, et de s’inscrire aux séances de mobilisation communautaire. 

Une deuxième cycle de financement pour l’Initiative pour des collectivités en santé débutera en mai 2021.
Pour les centres d’amitié qui ont besoin de plus d’informations, veuillez communiquer avec le conseiller en projets spéciaux de l’ANCA, Shady Hafez, à shafez@nafc.ca.

ANNEXES:

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS:

Sara Kelly, Agente des communications
communications@nafc.ca

L’ANCA représente plus de 100 centres d’amitié et associations provinciales/territoriales œuvrant localement et ce, dans toutes les provinces et territoires au Canada (sauf l’Île-du-Prince-Édouard). Les centres d’amitié sont des carrefours pour les communautés autochtones en milieu urbain, offrant un large éventail de programmes et services pour les Premières Nations, les Inuits et les Métis établis dans des communautés urbaines, rurales et nordiques. Ensemble, les centres d’amitié constituent le réseau le plus important et le plus complet au Canada en matière de prestation de services aux autochtones en milieu urbain.