Deux nouveaux Centres d’amitié autochtones se joignent au Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec

Wendake, le 13 juin 2017 – La 38e Assemblée générale annuelle du Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec (RCAAQ), qui s’est tenue à Val-d’Or le 10 juin dernier, a été l’occasion pour le Centre d’amitié autochtone de Maniwaki et le Centre d’amitié autochtone du Lac-Saint-Jean d’exercer, pour la toute première fois, leurs droits de membre. En effet, ces deux Centres d’amitié autochtones se sont officiellement joints à notre association provinciale et sauront y jouer un rôle actif pour les Autochtones dans leur région respective en plus de contribuer au rayonnement de la mission des Centres d’amitié autochtones au Québec.

Tous deux en activités depuis l’automne 2016, ces Centres d’amitié autochtones sont issus de mobilisation citoyenne qui souhaitait se doter d’une structure de services culturellement pertinente et sécurisante dans leur ville. Aujourd’hui, plus de la moitié des Premières Nations vivent à l’extérieur de leurs communautés d’origine. Les Centres d’amitié autochtones sont présents dans les villes avec une forte présence autochtone, constituant ainsi la plus grande infrastructure de services urbains pour les citoyens autochtones au Québec.

Réélection de Mme Christine Jean à la présidence

Les membres ont réitéré leur confiance en Mme Christine Jean en lui conférant un mandat de deux ans à la présidence du RCAAQ. Mme Jean s’engage à demeurer à l’écoute des membres et à répondre à leurs attentes. De plus, elle entend poursuivre le travail continu de représentation au sein des différentes instances gouvernementales et auprès de divers partenaires afin de promouvoir et de défendre les droits et intérêts de la population autochtone urbaine.

Le Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec regroupe neuf Centres d’amitié autochtones et un Point de services membres dans les villes suivantes : Chibougamau, Joliette, La Tuque, Maniwaki, Montréal, Roberval, Senneterre, Sept-Îles, Trois-Rivières et Val-d’Or. La mission des Centres d’amitié autochtones du Québec est d’améliorer la qualité de vie des Autochtones en milieu urbain, promouvoir la culture et bâtir des ponts entre les peuples.

– 30 –

Source : Joannie Caron, conseillère aux communications

418-842-6354

Recent Posts

Initiatives en Cours