L’Association nationale des centres d’amitié accueille les nouveaux membres au sein de son comité exécutif, de son conseil d’administration et du Conseil des jeunes autochtones.

[Ottawa (Ont.), le 2 août  2017] La semaine dernière, l’Association nationale des centres d’amitié (ANCA) a tenu sa 46e assemblée générale annuelle à Montréal (Québec), où se sont réunis plus de 300 délégués et observateurs pour discuter de questions qui préoccupent la population autochtone vivant en milieu urbain, pour fournir des commentaires et des directives à l’ANCA, pour confirmer les membres de son conseil d’administration et pour élire de nouveaux membres au sein de son comité exécutif.

Les personnes suivantes ont été élues au sein du comité exécutif du conseil d’administration de l’ANCA:

Christopher Sheppard (Terre-Neuve) a été élu président de l’Association. M. Sheppard s’est joint au Mouvement des Centres d’amitié à titre de membre du Conseil des jeunes autochtones et a occupé diverses fonctions au sein du conseil d’administration de l’ANCA. Il a récemment exercé les fonctions de président intérimaire après le décès inattendu de M. Nelson Mayer, ancien président et défenseur de longue date du Mouvement.

Edith Cloutier (Québec) remplace Bill Mintram (Saskatchewan) à titre de secrétaire de l’Association.

Elijah Stirling-Mack (Colombie-Britannique) remplace Andrea Andersen à titre de représentant des jeunes au sein du Comité exécutif de l’ANCA.

Sheppard, Mme Cloutier et M. Stirling-Mack se joignent aux membres réélus du Comité exécutif; Kelly Benning (Alberta), vice-présidente et Chester Langille (Ontario), trésorier de l’Association.

Les membres ont confirmé l’élection ou la réélection des personnes suivantes au sein du conseil d’administration : Shari Caudron (Territoires du Nord-Ouest et Nunavut), Anna Zanella (Colombie- Britannique), Donna Soles (Saskatchewan) en remplacement de Tyler Sayese, Greg Fiddler (Manitoba), Tanya Sirois (Québec), Patsy McKinney (Nouveau-Brunswick), Pamela Glode-Desrochers (Nouvelle- Écosse), Jennifer Hefler-Elson (Terre-Neuve), Bill Webber (Yukon), Wally Sinclair (Alberta) en remplacement de Merle White, et Rae-Anne Harper (Alberta) qui remplace Desarae Bilinski à titre de représentante nationale des jeunes.

En plus de l’assemblée générale annuelle, le Conseil des jeunes autochtones (CJA) de l’ANCA a tenu son Forum annuel des jeunes, où se sont réunis des jeunes des quatre coins du pays pour discuter de questions d’importance pour les jeunes Autochtones vivant en milieu urbain ainsi que d’autres questions.  L’activité a également servi de tribune pour élire des membres au sein du Comité exécutif du CJA et pour confirmer l’élection des membres à titre personnel au sein du CJA. Voici les nouveaux élus au sein du Comité exécutif du CJA:

Rae-Anne Harper (Alberta), ancienne vice-présidente, remplace Tyler Sayese à titre de présidente.

Jenna Chisholm (Nouvelle-Écosse) remplace Rae-Anne Harper à titre de vice-présidente.

Lianna Rice (Labrador) remplace Brittany Whynot à titre de trésorière.

Mmes Harper, Chisholm et Rice se joignent à la membre réélue du Comité exécutif du CJA, Desarae Bilinski (Manitoba), actuelle secrétaire du comité.

De plus, le CJA accueille les nouveaux membres et les membres réélus suivants : Shyla Elgie (Colombie- Britannique), Stephanie (Jerri) Keeash (Ontario), Dakota Laliberte (Saskatchewan), Claudia Petiquay (Québec), Carly Thomson (région de l’Atlantique) et Simiss Roan (Alberta) et dit au revoir à Brandy Fekete du Manitoba.

L’ANCA souhaite la bienvenue à tous les nouveaux membres et tient à remercier les membres qui nous quittent pour leur dévouement et le temps qu’ils ont consacré au Mouvement des Centres d’amitié.

L’ANCA est un réseau de 125 Centres d’amitié et de sept Associations provinciales/territoriales (APT) déployé d’un océan à l’autre. Les Centres d’amitié représentent la plus importante infrastructure de prestation de services pour les Autochtones en milieu urbain au Canada et sont les principaux fournisseurs de programmes et de services culturellement pertinents pour les Autochtones dans les villes. Depuis plus d’un demi-siècle, les Centres d’amitié aident les personnes autochtones issues d’une communauté rurale ou d’une réserve à faire la transition vers un mode de vie urbain. Pour de nombreux Autochtones, les Centres d’amitié sont le premier point de contact et d’aiguillage vers des services socio-économiques basés sur leur culture.

En tant qu’organe de direction nationale du Mouvement des Centres d’amitié, l’ANCA est gérée de façon démocratique, apolitique et doit rendre des comptes au gouvernement fédéral et à ses membres.

– 30-

Contact:

Erin Corston, directrice générale

ecorston@nafc.ca

Téléphone: 613-563-4844

Recent Posts

Initiatives en Cours