L’ANCA accueille favorablement le nouveau programme urbain pour les peuples autochtones (PUPA)

Ottawa, Ontario, le 26 mai 2017 – L’Association nationale des centres d’amitié (ANCA) se réjouit de l’annonce faite récemment par le ministère des Affaires autochtones et du Nord du Canada (AANC) de la création d’un programme urbain pour les peuples autochtones (PUPA). Le programme remplace l’ancienne Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain et vise à améliorer la qualité de vie des plus de 780 000 Autochtones qui vivent dans les agglomérations urbaines du Canada.

Le mouvement des Centres d’amitié travaille depuis longtemps à assurer un financement stable pour ses 118 centres qui gèrent 2,3 millions de contacts par an dans tout le Canada.

« L’annonce d’hier signale un premier pas important pour assurer la continuité de la plus grande infrastructure de service aux Autochtones qui vivent en milieu urbain, » a dit Christopher Sheppard, président de l’ANCA.

Bien que le financement ne suffise pas à répondre aux besoins divers et particuliers de la population autochtone citadine, l’ANCA voit dans cet engagement un point positif et encourageant pour les centres d’amitié, qui sauront tirer le meilleur parti de ces fonds.

Les centres d’amitié sont experts dans leur domaine et savent comment s’appuyer sur leurs subventions fédérales pour obtenir d’autres financements et offrir des programmes et services communautaires vitaux et adaptés au plan culturel, » a déclaré Erin Corston, directrice générale de l’ANCA.

« En moyenne, les centres obtiennent 8 dollars d’autres sources pour chaque dollar octroyé par AANC, a-t-elle ajouté. De tels résultats exigent un véritable engagement et beaucoup de créativité, et je suis certaine qu’ils sauront relever ce nouveau défi, comme ils l’ont toujours fait. »

L’ANCA se réjouit de poursuivre son dialogue avec AANC et d’autres ministères pour développer de nouvelles possibilités de soutien du gouvernement fédéral à la population autochtone citadine du Canada. En attendant, l’ANCA, par l’entremise de son conseil d’administration et de son comité national de négociation collaboreront étroitement avec AANC pour accélérer l’allocation des fonds aux centres d’amitié pour assurer la bonne continuité de leurs programmes et services.

-30-

Personne à contacter:

Erin Corston, Directrice générale
Courriel : ecorston@nafc.ca
Téléphone : 613-563-4844

Recent Posts

Initiatives en Cours