Le Mouvement des Centres d’amitié pleure le départ de Jaynane Burning-Fields, leader de longue date, championne et amie

[Ottawa, ON 28 novembre 2017] C’est avec une grande tristesse et un serrement au cœur que le conseil d’administration de l’Association nationale des centres d’amitié autochtones (ANCA) offre ses plus sincères sympathies et condoléances à la famille, au clan, aux amis et aux collègues de Jaynane Burning-Fields, qui a entrepris son voyage au monde des esprits le 26 novembre 2017. « Non seulement le Mouvement des centres d’amitié a perdu une leader et une championne passionnée et engagée; il a aussi perdu une amie aimante et gentille », a affirmé Chester Langille, trésorier de l’ANCA.

Jaynane a débuté sa brillante carrière avec le Mouvement il y a plus de 30 ans, en tant qu’employée inestimable à l’Ontario Federation of Indigenous Friendship Centres (OFIFC), et plus récemment comme directrice exécutive du Niagara Regional Friendship Centre à Niagara-on-the-Lake en Ontario. Elle a aussi rendu service au Mouvement à plusieurs autres niveaux, incluant comme membre du comité exécutif de l’OFIFC et représentante de l’Ontario au Conseil d’administration de l’ANCA. « Ses contributions au fil des années ont contribué à renforcer et à définir le Mouvement, et elle sera regrettée par tous ceux qui la connaissaient », a énoncé Christopher Sheppard, le président de l’ANCA.

Pour davantage d’information ou pour exprimer vos condoléances, veuillez visiter la page
www.rhbanderson.com.

L’Association nationale des Centres d’amitié (ANCA) est un réseau de 125 Centres d’amitié et Associations provinciales/territoriales (APT) déployé d’un océan à l’autre. Les Centres d’amitié représentent l’infrastructure de prestation de services aux Autochtones hors réserve la plus importante au Canada. Ils sont les principaux fournisseurs de programmes et de services adaptés sur le plan culturel pour les Autochtones vivant en milieu urbain. Depuis plus d’un demi-siècle, les Centres d’amitié facilitent la transition des Autochtones provenant des régions rurales, éloignées et des réserves jusqu’en milieu urbain. Pour bon nombre d’Autochtones, les Centres d’amitié sont le premier point de contact pour être aiguillés vers des programmes et des services socio-économiques axés sur la culture.

Contact pour les médias :
Marylou Mintram, agente des communications
Courriel : mmintram@nafc.ca
Téléphone : 613-563-4844

Recent Posts

Initiatives en Cours