Faire avancer l’innovation autochtone au Canada : Annonce de financement pour les projets d’innovation sociale

EDMONTON, 9 novembre 2016 – Créer le premier réseau de baladodiffusion autochtone, élargir l’économie locale de l’alimentation dans le nord du Manitoba, mettre en place un centre de réunification de la famille autochtone pour réduire le nombre d’enfants placés et offrir des aliments à coût moindre à Prince Albert (Saskatchewan) – voilà quelques-unes des 10 idées qui reçoivent du financement et de l’accompagnement dans le cadre de la première cohorte de projets soutenus par le Fonds de démonstration de l’innovation autochtone, annoncés aujourd’hui.

L’Association nationale des Centres d’amitié (ANCA), Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC) et la Fondation de la famille J.W. McConnell ont annoncé les bénéficiaires du Fonds de démonstration de l’innovation autochtone (FDIA), lors du Sommet pour l’innovation autochtone 2016 plus tôt aujourd’hui. Les bénéficiaires comprennent les suivants :

  • Makoons Media Group
  • Sagitawa Friendship Centre
  • Cross Lake First Nation
  • Wabano Centre for Aboriginal Health
  • Sandy Saulteaux Spiritual Centre
  • Indian and Metis Friendship Centre of Prince Albert
  • Wachiay Friendship Centre Society
  • Skwachàys Lodge

Le Fonds de démonstration de l’innovation autochtone est un résultat direct de la première édition du Sommet pour l’innovation autochtone qui s’est tenue l’année dernière à Winnipeg. Depuis sa mise en œuvre en juillet 2016, le FDIA a reçu plus de 70 lettres d’expression d’intérêt de partout au Canada mettant en relief le formidable travail accompli par les collectivités autochtones et leur besoin criant de soutien. Les idées étaient diversifiées : solutions pour la sécurité alimentaire, refonte du système de garde d’enfants, hôtel autochtone, entreprises alimentaires et utilisation de la technologie moderne pour diffuser les enseignements autochtones traditionnels.

« Il existe de nombreuses idées valables pour améliorer la qualité de vie des Autochtones au Canada qui ne peuvent être réalisées en raison du financement limité », explique Erin Corston, directrice exécutive de l’ANCA. « Grâce au FDIA, nous sommes capables de mettre en place la capacité requise pour concrétiser ces idées innovatrices. Félicitations aux demandeurs retenus. »

Distribués en deux volets, les innovateurs sociaux recevront du financement et du soutien pour faire avancer leurs projets. Les bénéficiaires du volet relatif à l’accompagnement recevront des 10 000 $ à 20 000 $ pour le développement de projets d’entreprise ou d’innovation sociale autochtone. Les bénéficiaires du volet relatif au soutien à la mise en œuvre recevront jusqu’à 100 000 $ pour élargir les projets retenus afin de partager les connaissances et d’appuyer d’autres projets d’innovation sociale autochtone.

Nous sommes tout à fait ravis de pouvoir enfin doter notre plateforme de média numérique vedette, Indian & Cowboy, des ressources nécessaires pour renforcer sa base et prendre appui sur sa fondation stable comme réseau de baladodiffusion autochtone chef de file mondiale unique », explique Ryan McMahon de Makoons Media Group. « Nous sommes reconnaissants d’avoir reçu cette subvention et nous ne remercierons jamais assez les promoteurs et partenaires de leur appui qui nous permet de raconter les histoires des Autochtones à un public mondial ».

« L’une des principales constatations du Sommet pour l’innovation autochtone 2015 était le besoin de se doter de capitaux flexibles et d’une capacité de soutien pour faire avancer les idées novatrices qui ont été présentées tout au long du Sommet », a renchéri Stephen Huddart, président de la Fondation de la famille J.W. McConnell. « Avec les projets annoncés aujourd’hui, vous pourrez voir que l’innovation autochtone fleurit d’un océan à l’autre. Elle est inspirante et elle devrait susciter l’intérêt des bailleurs de fonds et des investisseurs d’impact. »

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le Fond de démonstration de l’innovation autochtone, visitez le site :  www.nafc.ca/fr/iidf

À propos de l’Association nationale des Centres d’amitié

L’Association nationale des Centres d’amitié (ANCA) est un réseau de 118 Centres d’amitié et de sept Associations provinciales/territoriales (APT) déployé d’un océan à l’autre. Depuis plus de 50 ans, les Centres d’amitié sont les principaux fournisseurs de programmes et de services, adaptés sur le plan culturel, destinés aux Autochtones vivant en milieu urbain.

À propos de la fondation de la famille J.W. McConnell

Mise sur pied en 1937, la fondation de la famille J.W. McConnell engage les Canadiens à bâtir une société plus inclusive, plus viable, plus résiliente et plus novatrice. La raison d’être de la fondation est de renforcer la capacité du Canada d’aborder des enjeux complexes sur le plan social, économique et environnemental. D’une dotation d’environ 600 millions de dollars, la fondation débourse plus de 20 millions de dollars chaque année en dons de bienfaisance. Son objectif stratégique est de consacrer 10 % de la dotation aux investissements d’impact (elle y consacre actuellement 5 %). La fondation a aidé à créer l’infrastructure de base du Canada en matière d’innovation sociale et de finance sociale grâce à des initiatives, comme Génération de l’innovation sociale et le Centre for Impact Investing à Toronto.

– 30-

Personne ressource
Pamela Ouart-McNabb
Directrice de la recherche et des projets spéciaux
Association nationale des Centres d’amitié
613-563-4844

Recent Posts

Initiatives en Cours